IGESA à Paris

Les mutations et les affections sont fréquentes dans la carrière d’un personnel de la défense. Pour que le déménagement et le déplacement ne pèsent pas lourd dans le budget familial, l’institution de gestion sociale des armées procure de nombreuses aides de montants variables. En activité depuis une cinquantaine d’années, l’opérateur social du ministère de la Défense s’est donné la mission d’assister le personnel et notamment les militaires contraints de changer de ville dans ce processus important. 
Vous déménagez à Paris ? Découvrez comment l'IGESA peut vous venir en aide.

Votre offre adaptée

À qui sont destinées les aides offertes par l’IGESA ?

Les aides sont offertes par l’IGESA au :

• Personnel militaire en activité ou affecté dans une autre région

• Personnel militaire en position de non-activité

• Personnel civil de droit public au service du ministère des armées

• Personnel civil de droit privé au service du ministère des armées

• Personnel civil ou militaire au service d’un établissement public qui est sous la tutelle du ministère des armées

• Personnel civil ou militaire affecté dans un organisme qui a accès à l’institution de gestion sociale des armées .

Attention, le logement dans une chambre de passage ou une chambre conventionnée n’est pas éligible au prêt à la mobilité.

À titre de précision, le personnel de la défense bénéficie du prêt à la mobilité sans intérêt pour tous les types d’affectation à l’issu d’un recrutement par le ministère des armées. Le personnel de la défense ne peut demander qu’un seul prêt à la mobilité par affectation. Au moment de la demande, il ne doit pas faire l’objet d’une procédure contentieuse de remboursement d’un prêt de l’institution de gestion sociale des armées .

Par ailleurs, la demande doit être déposée postérieurement à la date effective de l’affectation avec une limite d’une année. Si des conjoints font une demande simultanément, il ne peut leur être accordé qu’un seul prêt.

Quelles sont les différentes formes d’aide au déménagement accordées par l’institution de gestion sociale des armées ?

L’IGESA accorde deux formes d’aides au déménagement, à savoir :

Pour que le personnel de la défense puisse organiser au mieux son déménagement et trouver rapidement un logement, l’Igesa Paris lui propose un prêt à la mobilité d’une hauteur de 2400 € pour une relocalisation dans en Ile-de-France et de 1800 € en dehors d’Ile-de-France. Ce prêt à la mobilité doit en principe compenser tous les frais qui ont été engagés dans le déménagement. Il s’agit entre autres du dépôt de garantie qui est exigé au titre de la location, les frais d’agence et les frais de déménagement.

Les prestations sociales individuelles interviennent toujours dans le cadre des mutations. Pour bénéficier de ces aides, l’intéressé doit contacter le service social de proximité qui lui accorder sous certaines conditions :

• L’ARNA ou l’aide à la reconnaissance d’une nouvelle affectation. Cette aide est destinée à la compensation des frais liés à la recherche d’un nouveau logement. Le montant de l’ARNA varie entre 58 € et 300 € en fonction du nombre de jours de reconnaissance.

• L’aide à l’accompagnement social qui est d’un montant plafond de 8000 € dans le cas où l’intéressé décide de vendre son bien immobilier pour en acquérir un autre, ou bénéficier de la différence de prix entre le loyer du nouveau logement et le loyer précédent si le montant de ce premier est plus élevé.

Comment constituer son dossier pour la demande du prêt de mobilité ?

Le personnel de la défense doit formuler sa demande de prêt à la mobilité en remplissant l’imprimé n° 520/43 qui peut être retiré auprès de l’assistant de service social de l’Igesa Paris ou téléchargé sur le site officiel de l’opérateur social. Le dossier devra ensuite être daté, signé et accompagné de toutes les pièces justificatives auprès de l’adresse de l’Igesa Paris.

l'IGESA n'est pas la seule entité disponible pour un militaire, vous pouvez également vous tourner vers la CAF