DÉMÉNAGEMENT DE POMPIERS

Les sapeurs-pompiers professionnels employés par les collectivités territoriales ou par l’État sont souvent amenés à déménager. La cause peut être une mutation, une nouvelle affectation ou un changement de caserne. Selon leur situation, les pompiers ont le droit de prétendre à une prime de déménagement. Il s’agit d’une aide financière qui permet de faciliter le changement d’adresse à bien des niveaux. Mais il y a des conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de ce type d’allocation.

Comment bénéficier d’une prime de déménagement pompier ?

L’État s’engage à rembourser une grande partie ou la totalité des dépenses liées au déménagement d’un sapeur-pompier fonctionnaire à condition que ce dernier suive certaines démarches. Premièrement, il faut présenter au responsable au moins deux devis de déménagement différents. Le volume à transporter doit figurer dans ces devis, tout comme la distance à parcourir, l’ancienne adresse et la nouvelle adresse, ainsi que le jour prévu pour l’opération.
Concernant la prime, il existe un plafond selon la situation de chaque pompier qui déménage. C’est pourquoi il est fortement conseillé de trouver un rapport qualité-prix avantageux pour ne pas avoir à payer une somme en sus. Si le prix total du déménagement est en dessous du plafond auquel le pompier a droit, il peut même récupérer la moitié de la différence de coûts. Il faut donc prendre le temps de bien comparer les offres des déménageurs.
Outre les 2 devis d’entreprises de déménagement, le dossier de déménagement à remettre au service administratif de rattachement doit comporter l’ordre de mutation, une fiche de renseignement et l’ensemble des copies de documents administratifs tels que le livret de famille et l’avis d’imposition.

Au terme du déménagement, le pompier doit remettre une facture acquittée de son déménageur professionnel au service administratif de sa nouvelle caserne.

La réglementation du remboursement

L’État assure la prise en charge des dépenses inhérentes au déménagement des sapeurs-pompiers en tenant compte de quelques facteurs, dont le droit à cubage, la distance à parcourir et le plafond maximal de prise en charge. À propos du droit de cubage, il est calculé en fonction de:

  • L’ancienneté du sapeur-pompier ;
  • Sa situation familiale ;
  • Le volume à transporter ;
  • Les prix du marché.

L’indemnité forfaitaire de déménagement des pompiers

L’indemnité de changement de résidence ou ICR peut varier d’un pompier à l’autre. Son montant dépend du volume à déménager et des kilomètres à parcourir. Si le rapport volume (V) et distance (D) est égal ou inférieur à 5 000, le responsable applique cette formule : 568,94 + (0,18 x VD). S’il est supérieur à 5 000, la formule utilisée est : 1 137,88 + (0,07 x VD).Une majoration de l’ICR est possible en cas de :

Une diminution de l’ICR peut avoir lieu s’il y a :

Le calcul de l’indemnité peut donc s’avérer complexe et c’est pour cette raison qu’il est recommandé de demander des renseignements détaillés auprès du service administratif et des ressources humaines pour déterminer les droits de chaque pompier qui souhaite ou est obligé de déménager.

Les services d’experts en déménagement des pompiers

Changer de ville ou de région n’est pas une opération anodine pour un fonctionnaire, il faut de l’accompagnement sur-mesure pour simplifier les démarches à suivre. Faites appel aux services d’une plateforme spécialisée en la matière comme Déménagement-gouv qui vous suggérera le professionnel en déménagements de fonctionnaires qu’il vous faut. Vous pouvez être certain de trouver un déménageur spécialisé proche de chez vous qui vous proposera un meilleur rapport qualité-prix pour optimiser vos avantages. Expérimenté dans le secteur du déménagement des pompiers, il sera également à l’écoute de vos attentes et de vos exigences.